Coiffures et costumes des minorités du Guizhou

Les marchés sont l’occasion de voir les costumes traditionnels et les magnifiques coiffures des femmes des minorités ethniques.

 

Pour aller au marché, on s’habille et on montre sa coiffure! Et dieu sait si elles sont élaborées.

Mais avant de se coiffer, il y a quelques préparatifs. En effet, les femmes ne se coupent pas les cheveux, ils pendent parfois jusqu’au sol avant d’être coiffés.

_jst2477

Après être lavés, ils sont  enduits d’huile de thé ce qui leur donne un aspect brillant, puis enroulés et coiffés en chignon.  La coiffure peut être très élaborée,  décorée avec un peigne, des bijoux ou avec une fleur artificielle. A chacune sa coquetterie!

js1_1910

 

js1_1965

js1_1924

Une telle coiffure n’est pas très pratique pour les travaux quotidiens. Un simple chignon recouvert d’une serviette fait alors l’affaire pour les jeunes comme pour les femmes âgées.

js1_1991

js1_1896

Les costumes traditionnels des Miao varient selon le groupe ethnique. Les groupes sont désignés selon leur costume, par exemple: Miao fleuris, Miao noirs, et même Miao mini-jupe! Mais ne vous emballez pas, les femmes portent un collant sous la courte tunique.

Chez les Miao, le costume est généralement sombre avec des broderies qui ornent le col et les manches.

js1_1927

 

Un bijou en métal est suspendu dans le dos pour faire contre-poids et retenir le plastron.

_jst2485

Les boucles d’oreille en métal sont remplacées par des brins de laine chez certains groupes de Miao.

_jst2208

Les enfants sont encore très souvent portés sur le dos, même quand ils sont assez grands. Le porte-bébé est soigneusement décoré. Lors des fêtes, une jeunes femme avec un porte-bébé vide se signale comme étant à la recherche d’un mari.

_jst2483

Les vêtements des Dong sont plus colorés et souvent brillants. Ils portent aussi des jambières qui les protègent du froid en hiver.

_jst2495

(cliquez sur les photos ci-dessous  pour les agrandir)

 

Les Miao et les Dong restent très attachés à leur costume traditionnel. Il tend toutefois à être remplacé par des tenues occidentales, et pas toujours du meilleur goût, comme sur ce marché, en pleine campagne! js1_1986

A lire : Comprendre les œuvres d’art des broderies des Hmong, c’est comprendre un peu leur origine!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s