Mer de lave à Lanzarote

Lanzarote est une île volcanique des Canaries. Elle  est constituée de matériaux volcaniques anciens de 10 à 20 millions d’années, mais elle abrite d’autres éléments beaucoup plus récents comme les immenses champs de lave du parc de Timanfaya formés par les éruptions ayant eu lieu  de 1730 à 1736. L’éruption a duré 2 056 jours et a recouvert près d’un quart de la superficie de l’île de débris volcaniques, lave, pouzzolane  et chaos de roche basaltique dénommé localement « malpaïs », soit   un volume de matériaux émis de 3-5 km3. En  1824, une nouvelle éruption a créé trois cônes volcaniques. L’éruption a duré 86 jours, du 31 juillet au 24 octobre 1824, couvrant environ 4,9 km2.

Les laves fluides de basalte présentent des aspects variés. Les mers de lave offrent les paysages les plus spectaculaires.

Des cavités se sont formées dans les coulées de lave et elles donnent ainsi naissance à des grottes à ciel ouvert.

La nature reprend ses droits, avec le temps  des lichens se développent à la surface des roches, partout où un peu d’humidité leur permet de se développer.

Puis ces sont des euphorbes dissimulées dans les replis du terrain et quelques plantes succulentes.

Enfin  viennent graminées. Finalement une végétation plus variée arrive à s’implanter, avec essentiellement des cactées et des buissons épineux.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s