Instants Indonésiens : Le marché aux oiseaux de Yogyakarta à Java

Les indonésiens adorent les oiseaux….en cage. A Java, il n’y a pas de maison sans cage à oiseau.

Sur la route, il est fréquent de voir des motocyclistes transportant leur oiseau dans sa cage enveloppée d’une housse. Ils vont faire chanter leur oiseau. Les oiseaux sont entraînés à chanter en vue de concours de chant. Les meilleurs oiseaux chanteurs sont installés à côté d’ élèves pour leur apprendre à gazouiller. Les propriétaires des oiseaux gagnants reçoivent des prix importants.

Malheureusement, les oiseaux sont capturés illégalement et des millions d’oiseaux sont prélevés dans la nature. On estime que plus d’une centaine d’espèces seraient menacées dans la jungle indonésienne.

 

Le marché aux oiseaux de Yogyakarta est très populaire. On y trouve un grand nombre d’espèces d’oiseaux, canaris bien sûr, mainates, inséparables, et bien d’autres espèces sauvages.

Les pigeons aussi sont de la fête, ainsi que quelques volailles.

On peut également y acheter poissons, reptiles…

…chats ainsi que  Louaks, petits mammifères  utilisées pour décortiquer les graines de café. Dans la nature, les baies du caféier sont la principale source d’alimentation des Louaks.  Les baies de café sont digérées par les Louaks mais ils n’assimilent pas les graines. Celles-ci sont récoltées dans les fécès  puis torréfiées et moulues. Le café Louaks est une spécialité de l’Indonésie. Il  est considéré de qualité supérieure et vendu beaucoup plus cher.

 

 

4 réflexions sur « Instants Indonésiens : Le marché aux oiseaux de Yogyakarta à Java »

  1. Excellentes photos comme d’habitude.Le café Louak doit être bien meilleur apres le passage digestif😄😄😄😄

    J'aime

    1. Merci FC. Nous avons eu l’explication du cafe louaks. Quand l’anial est sauvage, il choisit les graines a maturité optimale qui font le meilleur cafe. Mais en cage, il prend ce qu’on lui donne, donc effet nul. Un produit de marketing pour les snobs.

      J'aime

  2. Je me souviens d’avoir visité ce marché aux oiseaux en pleine alerte à la grippe aviaire…
    J’étais avec deux toubibs ! 🙂

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close