Instants Indonésiens : pierres et arbres sacrés

Les Balinais s’identifient à l’hindouisme. Cependant l’hindouisme balinais est très marqué par des survivances animistes. A Bali, on continue de célébrer les pierres et les arbres sacrés.

Ainsi, honore-t-on ces rochers au cours d’une cérémonie, près du temple des singes.

Il était d’usage de construire les temples hindouistes près des arbres  sacrés, vénérés par les animistes avant l’arrivée de l’hindouisme. Des arbres centenaires s’ élevaient auprès des autels, mais malheureusement, beaucoup ont été abattus. Il en reste néanmoins quelques-uns qui déploient une immense frondaison  au- dessus de racines tentaculaires.

La base du tronc est souvent recouverte  par un tissu noir et blanc à carreaux, (appelé poleng), qu’on peut voir aussi autour des statues et d’autres objets magiques. Ces pièces de tissu symbolisent « Rwa Bineda», expression par laquelle les Balinais désignent les fondements binaires de l’univers : le jour et la nuit, le masculin et le féminin et la plus importante de toutes, le bien et le mal.

Les plus vieux arbres sacrés atteignent des proportions spectaculaires, de leur tronc démesuré sortent  et ondulent des replis gigantesques qui semblent vouloir vous engloutir, comme aspiré dans la gueule d’un monstre, pris au piège du réseau tentaculaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s