Cyclades, blanc et bleu

Partout, dans les cyclades, les églises et les maisons sont  repeintes à la chaux plusieurs fois par an.   Les couches se superposent, et les angles s’arrondissent. Après des années,  les églises se couvrent d’une peau blanche, immaculée dont on distingue toutefois l’histoire à travers l’épaisseur . Traces infimes, croûtes, gerçures sont visibles au regard attentif. …